La production vidéo étape par étape chez Light Trap

LA PRODUCTION VIDÉOÉTAPE PAR ÉTAPE CHEZ LIGHT TRAP

Cet article vous guidera étape par étape dans le processus de production d’une vidéo d’entreprise chez Light Trap, avec des conseils pour chaque étape, afin que vous puissiez évaluer quel sont vos meilleurs options.

production de video corpo

1. Solidifier les objectifs

Tout commence avec votre objectif ultime pour le contenu de votre vidéo. Que vous souhaitiez utiliser la vidéo pour faire connaître votre marque ou encourager votre personnel à adopter un nouveau processus interne, vous devez décider des objectifs vidéo SMART. Cela signifie que vos objectifs sont:

  • Spécifique (Specific)
  • Mesurable (Mesurable)
  • Réalisable (Achievable)
  • Pertinent (Relevant)
  • Relié au temps (Time-nound)

Enfin, il faudra réfléchir aux mesures de succès que nous metterons en place afin de suivre et déterminer la rapidité avec laquelle vous atteignez vos objectifs. Il ne sert à rien de fixer des objectifs si nous ne pouvons pas les mesurer.

2. Identifier votre public cible

Le succès de tout projet vidéo repose sur votre compréhension de votre public cible.

À moins de bien comprendre qui sont vos auditeurs, ce qu’ils aiment et ce qu’ils pensent, il sera difficile de créer du contenu vidéo qui leur plais et qui les intéresse à tout coup.

C’est pourquoi il est important d’effectuer des recherches approfondies sur le public cible. De là, baser les décisions créatives impliquées dans la production vidéo sur des faits et des caractéristiques concrètes.

Il ne fait pas se concentrer uniquement sur la démographie de votre public cible, comme son âge, son sexe et son emplacement.

Essayez de mieux comprendre votre public: quels sont les problèmes les plus courants? Avec quoi se connectent-ils vraiment? Réaliser des entrevues, demander des commentaires et écouter les questions que votre public cible pose en ligne sont tous de bons moyens d’en apprendre davantage à leur sujet.

3. Décider du message principal

Maintenant que des recherches sur le public cible ont été fait, revenons aux objectifs.

Gardez toujours l’objectif final en tête: quelles mesures votre public doit-il prendre pour y arriver?

Essentiellement:

  • Que voulez-vous que votre public fasse après avoir regardé votre vidéo?
  • Que voulez-vous qu’ils pensent?
  • Comment voulez-vous qu’ils se sentent?

C’est plus simple que l’ont crois à première vue. Par exemple, si l’objectif pour le contenu vidéo est d’augmenter les inscriptions à un essai gratuit, vous souhaiterez que votre audience … s’inscrive à cet essai gratuit après avoir regardé la vidéo. Vous pourriez souhaité qu’ils soient excités et qu’ils pensent que votre service les aidera à organiser leur emploi du temps.

Une fois que nous avons la réponse, il faut trouver la manière de la transformer en quelques chose que votre public a besoin de savoir pour l’encourager à penser, à se sentir et agir de la sorte.

C’est le message principal de la vidéo.

4. Construire une stratégie vidéo

L’étape suivante consiste à créer une stratégie vidéo.

Cela implique de planifier un certain nombre de choses, notamment:

  • Comment allons-nous créer le contenu vidéo ?
  • Comment allons-nous cibler l’audience et distribuer la vidéo pour qu’elle les atteigne?
  • Comment allons-nous réutiliser la vidéo pour un meilleur retour sur investissement.
  • Comment allons-nous réaliser tout cela selon votre budget et l’échéancier prescrit.
  • Fondamentalement, une bonne stratégie est essentielle au succès d’une vidéo.
Voir nos services de production vidéo

Pré-production

6. Développer l’approche créative

Prenant la vidéo comme point de départ, il est temps de trouver une approche créative. Essentiellement, c’est l’idée ou le concept de votre contenu vidéo.

Par exemple, le concept créatif de cette vidéo de Dollar Shave Club est le suivant: observez un fondateur d’entreprise alors qu’il fait une visite de son usine avec une mauvaise humeur et qu’il convainc le public d’acheter ses lames de rasoir.

L’objectif est de tirer parti du public cible et de les utiliser pour créer un moyen intéressant et engageant de présenter votre message qui vous aidera à atteindre vos objectifs.

Comme avec n’importe quel type de brainstorming, ce processus devrait commencer avec des idées potentielles qui sont ensuite réduites jusqu’a ce que la meilleur idées ressorte du lot. Toutes les idées devraient être autorisées au départ, peu importe à quel point elles peuvent être étranges ou inhabituelles.

Pour une approche créative…

  • Inspirons-nous de vidéos réussies.
  • Identifions les caractéristiques qui démarque les vidéos réussis.
  • Reflètons un véritable aperçu du public cible en question.
  • Il ne faut pas avoir peur d’être différent ou étrange, si l’approche est cohérante
  • C’est la clé: quelle que soit l’approche créative que vous choisissez, elle doit être mise à profit par la vidéo

7. Ecrire le script

L’approche créative choisie dans la dernière étape devrait fortement influencer l’écriture du script pour le contenu vidéo.

C’est une tâche importante et spécialisée qui devrait idéalement être confiée.

Après tout, le script servira de modèle pour votre vidéo (avec le storyboard à l’étape suivante). Tout ce qui est inclus dans le script à ce stade sera presque certainement inclus dans le contenu final de la vidéo.

Tout bon script doit:

  • Être humain et naturel.
  • Être engageant, intéressant et émotif.
  • Être intéressant pour votre public cible.
  • Être simple et facile à comprendre.
  • Être court, doux et concis.
  • Avoir un bon son
  • Obtenir toutes les informations nécessaires.
  • Transmettre votre message principal.

Un script peut également inclure des détails sur des lieux, des acteurs, des accessoires et des actions spécifiques si ce niveau de détail est nécessaire – par exemple, si vous embauchez des acteurs pour dramatiser un scénario d’entraînement.

stroryboard - scénarimage

8. Créer un storyboard

Une fois le script terminé, il faut également créer un storyboard (une maquette approximative d’une idée), même si cela n’est pas toujours nécessaire.

Un storyboard montrera probablement chaque aspets de la vidéo en détail, qui sera ensuite suivi de près pendant la production.

La dépendance au storyboard dépend du type et de la complexité de la vidéo.

Pour plus d’informaitons, consultez: Qu’est-ce qu’un storyboard (scénarimage)?

9. Planifier le tournage

C’est le dernier obstacle avant que le tournage puisse commencer.

Dans cette partie de la pré-production, tout ce qui concerne le tournage de la vidéo est organisé et programmé.

Cette longue liste de planification comprend:

  • Repérage d’un emplacement (intérieur ou extérieur).
  • Réunir une équipe: réalisateurs, cadreurs, éclairagistes et techniciens du son, etc.
  • Casting acteurs ou présentateurs (professionnels ou personnes de votre équipe).
  • Organiser et mobiliser l’équipements.
  • Assurer que le maquillage et les costumes sont présent si nécessaire.
  • Acquérir toutes les licences et autorisations nécessaires.
  • Mettre en place des plans d’urgence en cas de problème.

Rédaction de la feuille d’appel, ou plan de tournage chronométré.

Ce processus est géré par l’équipe de production de Light Trap.

Production

10. La réalisation

La raison pour laquelle nous créons un synopsis et un scénarimage est que le réalisateur sait exactement ce qu’il doit faire sur le tournage et rien n’est laissé au hasard.

Cependant, si vous ou un représentant de votre entreprise souhaite assister au tournage, cela ne causera certainement aucun problème.

Le directeur s’assurera que:

  • Tout le monde apparaissant devant la caméra est détendu et donne sa meilleure performance.
  • La vidéo est bien éclairée, bien filmée et bien cadrée.
  • Suffisamment d’extraits sont filmé pour rendre le processus d’édition aussi facile que possible.
  • Le script et le storyboard sont suivis de près.
Voir nos services de production vidéo

Post-production

11. Modifier le contenu vidéo

Une fois que tout le tournage est terminé, il est temps de commencer à éditer.

Cette étape est prise en charge par notre équipe de monteur / éditeur vidéo . Ils examineront les heures de séquences et sélectionneront les meilleures prises à utiliser pour le montage. Ils vont ensuite découper le film selon le script et le storyboard, de sorte que votre message soit mis de l’avant.

Une bonnes éditions, c’est:

  • aussi courts que possible tout en contenant toutes les informations nécessaires.
  • coupés d’une manière qui rend la vidéo facile à comprendre et à suivre.
  • visuellement intéressants.
  • Utiliser des B-roll pour animer de longs prises.
  • Passer le message principal
  • Inclure un CTA (Call-to-action) pour encourager votre public à agir.

12. Ajouter des graphiques et des effets spéciaux

Cela ne s’applique pas à toutes les productions vidéo, mais vous pouvez parfois avoir besoin d’effets spéciaux pour que votre vidéo prenne vie.

Cette étape est complétée immédiatement après la validation de la première ébauche du montage.

Cependant, tout comme l’édition de la vidéo, tous les graphiques supplémentaires suivront de près le scénario et le scénario afin de s’assurer qu’ils s’intègrent parfaitement au reste de la vidéo.

13. Mixez la musique et la bande son

Ce ne sont pas seulement les effets visuels qui rendent une vidéo géniale. L’audio doit être pris en compte et ne doit pas être négligé.

Un bon montage doit travailler spécifiquement avec la musique de la vidéo, pour atteindre l’effet global souhaité dans le public cible. Des effets sonores et d’autres bruits peuvent également être ajoutés pour créer un mixage sonore plus réaliste et engageant.

Toutes les vidéos d’entreprise n’ont pas besoin d’une piste musicale célèbre, mais une musique de fond subtile peut animer presque toutes les vidéos. Notre équipe vous proposera des trames sonores libre de droits que vous devrez valider au début de la post-production.

Toute musique incluse dans votre vidéo devrait:

  • Complétez l’ambiance et le ton de la vidéo.
  • Aider à faire passer le message principal.
  • être approprié pour le public cible.
  • correspondre le rythme de l’édition.

Généralement, une licence doit être payer pour la musique. Notre équipe de production s’occupe de récupérer les liscences necessaires.l

14. Enregistrez la voix off

Encore une fois, une voix-off n’est pas nécessaire pour chaque vidéo. Mais si nous avons choisi d’en utiliser un pour votre vidéo d’entreprise, il est important que cela fonctionne parfaitement avec la vidéo.

Assurez-vous d’embaucher un artiste de voix off qui:

  • Est attrayant pour votre public cible.
  • Peut lire le script d’une manière qui renforce votre message de base.
  • A une voix émotive et agréable.
  • Lorsque la voix est en cours d’enregistrement, il peu etre interessant d’essayer plusieurs prises différentes. Cela donnera plus de flexibilité à l’éditeur afin de garantir la cohérence sur l’ensemble du montage.
Voir nos services de production vidéo

Touches finales et distribution

15. Formatez et hébergez la vidéo

Une fois que vous êtes satisfait de la dernière version de votre vidéo, elle peut être formatée.

Cela implique que la vidéo est convertie dans le bon format et la bonne qualité pour ses diverses utilisations, comme indiqué dans le dossier de production vidéo. Cela pourrait signifier une version HD à utiliser lors d’une conférence, ou un teaser plus compressé et raccourci à placer sur les médias sociaux.

Une fois cette étape terminée, votre vidéo devra également être hébergée en ligne afin qu’elle puisse être partagée et distribuée en fonction de votre stratégie.

16. Configurer Google Analytics

Revenez à la toute première étape de l’ensemble du processus de production vidéo: vos objectifs vidéo.

Assurez-vous que vous pouvez suivre ces objectifs maintenant que votre contenu vidéo est terminé.

Si vous avez décidé d’héberger votre vidéo sur une plate-forme d’hébergement payante comme Wistia, les mesures de succès que vous souhaitez suivre seront probablement déjà en place. Cependant, si vous hébergez sur un canal vidéo gratuit comme YouTube, vous devrez peut-être utiliser un outil d’analyse distinct pour trouver les données dont vous avez besoin.

17. Distribuez et faites la promotion de la vidéo

Une fois le contenu vidéo filmé, édité, formaté et hébergé, vous pouvez enfin le distribuer et le promouvoir en fonction de votre stratégie vidéo.

Comme toujours, gardez à l’esprit votre message principal et votre public cible.

Vous devrez commercialiser votre vidéo là où votre public la verra, et d’une manière qui clarifie votre message principal. Cela devrait se rattacher à votre stratégie marketing.

Il y a plusieurs façons de distribuer votre vidéo, et elles varient en fonction de votre public

Certains des plus communs sont:

  • L’ensemencement des médias sociaux sur les sites où votre public cible passe du temps.
  • Utilisation du référencement pour optimiser votre vidéo pour les mots clés de recherche pertinents.
  • Tendre la main aux influenceurs clés de votre public pour aider à diffuser la vidéo.
  • S’engager dans les relations publiques pour promouvoir votre contenu vidéo.
  • Payer pour les dépenses publicitaires pour montrer la vidéo à la télévision ou dans les cinémas.
  • Intégrer la vidéo dans votre marketing par courriel.

Et c’est tout !

Maintenant que la vidéo a été diffusée auprès de votre public cible, il est temps d’utiliser l’analyse pour déterminer le succès de l’ensemble de votre campagne pour le prochain contenu vidéo.

Voir nos services de production vidéo
2018-10-03T02:45:57+00:00mars 11th, 2018|